Guide d'entretien assainissement d'un dispositif individuel

Fiche entretien assainissement

Un système d'assainissement non collectif représente un investissement important et il convient donc d'en assurer la pérennité afin de préserver son environnement mais également son investissement, un entretien assainissement est donc une obligation.

En effet outre le fait que les modes de fonctionnement et les coûts de maintenance varient en fonction du type d'assainissement installé, la durée de vie du dispositif et sa capacité à traiter les eaux usées de votre habitation est soumise à un entretien régulier.

En attendant la finalisation de notre outil dédié, nous vous proposons ci dessous un tableau récapitulatif des opérations d'entretien à effectuer ainsi que la fréquence de celles-ci. Il est important de respecter ces préconisations afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Par exemple, si vous ne nettoyez pas le préfiltre et si vous ne vidangez pas la fosse septique alors, des matières peuvent se répandre dans le réseau de drainage du filtre à sable ou des tranchées d'épandage et provoquer leur colmatage, il en coûtera alors une réfection du filtre ou du réseau d'épandage.

Alors prenez quelques minutes de votre temps régulièrement afin de procéder aux vérifications utiles. En créant un compte et en renseignant le dispositif installé, vous recevrez des alertes pour vous prévenir des opérations à réaliser.

wdt_ID Ouvrage Entretien Actions Conseil Fréquence
1 Fosse toutes eaux (FTE) ou Fosse septique (FS) Objectif: Éviter le départ de boues vers le traitement (risque de colmatage) Inspection et mesure du niveau des boues et des flottants. Inspection et mesure du niveau des boues et des flottants. Vidange par un professionnel agréé par le Préfet lorsque la hauteur de boues et de flottant est supérieur à 50 % du volume utile de la fosse (H boues + H flottants = 1/2 hauteur sous fil d'eau). Une faible hauteur de boue résiduelle après vidange est souhaitable pour ré-ensemencer la fosse (quelques centimètres). Veiller à la remise en eau lors de la pose et après les vidanges. Éviter les vidanges en période hivernale si présence de nappe d'eau à 1 à 4 / an 1 / 4 ans (fréquences à adapter pour les filières agréées se référer au guide du fabricant )
2 Bac dégraisseur Objectif: Éviter le départ de graisses et de dépôts vers le traitement (risque de colmatage) ou vers la FTE (risque d’obstruction des canalisations). Écrémage régulier des graisses flottantes (peuvent être mises aux ordures ménagères). Vidange totale 4 / an (voire plus si sous-dimensionné). 1 à 2 / an (voir plus)
3 Préfiltre décolloïdeur (ouvrage souvent intégré à la fosse toutes eaux ) Objectif: Retenir les boues du bac dégraisseur et/ou de la fosse avant le traitement afin d'éviter son colmatage. Inspection régulière et nettoyage/décolmatage du matériau filtrant à l'eau (le plus souvent il s’agit de roche volcanique marron-rouge appelée pouzzolane mais selon les marques de fosse cela peux être une crépine, des alvéoles ou des collerettes en matéri Remplacement du matériau filtrant (pouzzolane) à chaque vidange de la fosse (pour les matériaux plastiques voir avec le fabricant si nécessité de remplacement). 2 à 4 / an 1 / 4 ans (+ si usure du matériau filtrant)
4 Regards de visite et tés de visite, regard de répartition, de bouclage, de collecte des eaux traitées. Objectif: Vérifier le bon écoulement, l'absence de dépôt pouvant obstruer les canalisations. Inspection régulière et nettoyage si nécessaire avec retrait manuel des dépôts puis rinçage à l'eau claire. 2 / an
5 Poste de relevage Objectif: Vérifier son bon fonctionnement afin d'éviter toute panne et tout débordement (fosse ou poste) ou mise hors service d'ouvrages situés en amont (filtre à sable, filtre compact, micro station,...). Nettoyage du poste et des flotteurs (fréquence à adapter selon la nature des effluents reçus: eaux brutes, pré-traitées, traitées). Inspection régulière avec déclenchement des «poires » de niveau. 4/ an 1 à 2 / an
6 Microstation d'épuration Objectif: Éviter le départ de boues vers l'exutoire (fossé, réseau EP) ou le système d'infiltration si pas de rejet en surface (risque de colmatage). Inspection des boues et constat d'absence de flottants en sortie. Vérification du bon fonctionnement des équipements électromécaniques (surpresseur, automate de contrôle, recirculation des boues, ...). Vidange par un professionnel agréé. La fréquence de vidange varie selon la marque et le modèle. Se référer au guide d'utilisation du fabricant. 4 / an fréquence : voir guide du fabricant
7 Filtre compact Objectif: un filtre compact doit être entretenu, afin de garantir un bon fonctionnement, un bonne durée de vie, et une bonne performance. Vérifier que les ventilations ne sont pas obstruées, vérifier qu’aucun animal ne peut s’introduire dans le filtre compact Le recyclage du média doit être effectué par un professionnel agréé. 4 / an fréquence : voir guide du fabricant
8

Entretenir mon assainissement individuel en ligne

Vous vous demandez quelles sont les étapes à respecter pour l'entretien de votre système d'assainissement individuel...

M'inscrire en ligne
Modifier la police
Appeler
Aller